AMGA Gymnastique

Trois Gymnastes représentent la France à Cantanhede

Jeudi 28 Mars 2019

Chloé, Inès et Maëlys portent les couleurs de la France au tournoi International de Cantanhede au Portugal


Un travail de longue haleine récompensé

Depuis quelques années, l'AMGA a offert à certains athlètes de différents secteurs compétitifs la possibilité de s'inscrire dans la filière de haut niveau.
Aujourd'hui, le travail entrepris dans le secteur de la Gymnastique aérobic a permis à Chloé Bajek, Inès Bridoux et Maëlys Lenclos de gagner leur place au sein de l'équipe de France et cela au prix de nombreux sacrifices.



 

Première sortie à l'étanger en bleu blanc rouge

Le tournoi de Cantanhede est la première étape pour pouvoir accéder au Championnat d'Europe de Gymnastique Aérobic.

La semaine prochaine les filles s'envoleront en compagnie de Laëtitia Lenclos pour un second tournoi international cette fois en Slovaquie.

Les résultats obtenus lors des ces deux événements seront déterminants pour accéder à ce grand rendez-vous international.

Tous derrières les filles pour les porter encore plus haut.

Trois Gymnastes représentent la France à Cantanhede
Une petite délégation de supporters a décidé de suivre nos trois gymnastes au Portugal. Nous ne pouvions pas laisser nos filles aborder cette épreuve seules.
Si le stress est perceptible dans le regard de nos trois gymnastes, les supporters le sont tout autant et vibrent au rythme de chaque mouvement réalisé en priant que tout soit maîtrisé à chaque instant.

Cela a été le cas ce mercredi 27 mars à 14h32 ….. les choses sérieuses commencent!!!

Dernières consignes, derniers mots d'encouragements de la part de leur entraîneur pour les galvaniser avant le départ à l'échauffement avec les entraîneurs de l'équipe de France.
Les minutes s'écoulent, les trios étrangers passent chacun à leur tour réalisant de belles performances, les notes s'envolent…. ah ce trio très fort vient de faire une chute …. l'espoir que les filles fassent un beau passage et rentrent en finale reste entier.

15h32.... le speaker annonce pour la France le nom des filles…. nos cœurs s'emballent…. le bip de la musique retentit et c'est parti !!!
D'un regard de parents c'était super, belle prestance sur le parquet, tous les éléments sont réalisés, les portés sont réussis. Le regard de l'entraîneur est plus mitigé, trop de petites fautes à ce niveau de compétition : l'attente de la note commence ; plus que 2 minutes à attendre.

Les passages suivant semblent interminables, des nations très fortes dans la discipline doivent encore passer.
Le dernier passage se termine et c'est la délivrance, les filles sont 6ème (avec des notes qui se tiennent dans un mouchoir de poche) et décrochent leur ticket pour la finale qui se déroulera le samedi.

Quoi rêver de plus?

Cet après-midi, Maëlys était l'une des quatre représentantes de la France en solo femme AG2.
Pas moins de soixante six athlètes étaient engagées dans cette catégorie, c'est vous dire si ce n'était pas une mince affaire que de décrocher son ticket pour la finale !
16h02 l'échauffement commence ; Maëlys semble sereine. Quelques petites consignes de dernières minutes qui lui permettront peut être de mieux aborder la suite.

Pendant ce temps là, les passages se poursuivent avec de grosses pointures comme la championne du monde en titre qui suite à son passage place la barre très haute malgré une pénalité. Quelques petits bugs informatiques, une longue journée de jugement  qui se fait sentir et le retard s'accumule.
Cependant en salle d'échauffement une mauvaise gestion de celui-ci va contraindre Maëlys à passer en compétition 6 minutes après sa dernière répétition en musique au lieu des 15 minutes réglementaires.

Dora, la Hongroise qui la précède, impressionnante par sa maîtrise, réalise un mouvement pratiquement parfait : le verdict de la note tombe … 20pts250. Elle supplante la championne du monde !!

Maëlys gravit à son tour les marches à l'appel de son nom, le bip retentit et elle enchaîne avec virtuosité et précision l'ensemble de ses mouvements tant de fois répétés. Mais à la moitié du mouvement, le manque de récupération commence à peser lourd sur ses épaules. Tout se joue dans la tête pour ne pas se laisser aller et conserver la même explosivité jusqu'à la fin !! 

Nous l'espérions secrètement de tout cœur et Maëlys l'a fait ; Rentrer en finale !!! La note vient de tomber … 19,800 !!!
Comme pour le trio, l'attente est interminable ! Encore un trentaines de gymnastes à passer avant de se réjouir. Elle gardera finalement cette troisième place jusqu'au bout !!!

Carton plein pour nos 3 petites gymnastes qui en découdront samedi avec les meilleurs afin de réaliser une belle performance.

Laëtitia : Maman, Coach et Juge

Du haut de son estrade, Laëtitia Lenclos, entraineur de l'AMGA et  juge internationale de grade niveau 2, enchaîne les journées "marathon" de jugement.
Cette exercice qui demande énormément de concentration tout au long de cette compétition, devient encore plus difficile et insoutenable lorsque ce sont nos filles et encore plus notre fille qui évoluent en compétition.

Les supporters peuvent pleinement s'exprimer, vibrer, encourager..... mais lorsque que l'on est dans le panel de juges aucune émotion ne doit transparaître.
Heureusement, une règle internationale veut que les juges ne peuvent pas noter leur propre enfant !!

Soulignons également que pour la première fois, Laëtitia, grâce à un tirage au sort favorable, a jugé une séquence complète en tant que juge de difficulté. Ce rôle est réservé à une poignet de juges dont le niveau d'expertise est assez élevé pour assurer cette tâche !!
 

Elles l'ont fait !!!!!

Samedi 30 mars : çà y est, les choses sérieuses commencent. L'heure des finales a sonné !!

9h00, la salle de compétition "s'éveille" doucement, les lumières sont tamisées et les gymnastes qui vont évoluer se concentrent, terminent les dernières retouches de maquillage et de coiffure. Dans 30 minutes, Maëlys débutera son échauffement.

Je lui prodigue les derniers petits conseils ; son discours est clair, son objectif est précis, son regard décidé ... elle est rentrée dans la compétition!
Outre son passage de solo qui va être une épreuve puisque 6 gymnastes de la finale sont rassemblées dans 2 dixièmes de points seulement et vise la 3ème place.
Elle va devoir tout de suite après enchaîner avec son échauffement pour le trio.
Quitte ou double ; soit le passage de solo se déroule correctement et elle sera booster pour le trio soit ...... mais on y pense pas !

10h18, quatrième sur le tirage au sort des passages de la finale, elle rentre déterminée sur le parquet.
Après un beau passage, la note tombe ... 19pts950 !!! troisième place ... il reste quatre gymnastes à passer dont Dora et Daria qui ont dominé la compétition.

La dernière Russe passe ..... 19pts500, çà y est Maëlys est troisième !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Chloé et Inès, après avoir regardé le passage de Maëlys, partent la rejoindre à l'échauffement.
Mais la tension, le stress, le doute sont d'avantage perceptibles dans leurs regards. Les mots ne suffisent parfois pas à les reconcentrer sur l'objectif.... je me retrouve impuissant fasse à ce constat. J'espère qu'elles vont se remobiliser au cours de l'échauffement.

Les trios étrangers passent, les notes plafonnent et par rapport au 18pts900 qu'elles ont réalisé aux qualifications avec un passage en demi teinte tout est jouable !!!
Malheureusement, lors du passage deux petites erreurs vont leur être fatales et à ce niveau de compétition la moindre faute ne pardonne pas. Mais 8ème dans une finale d'un très gros tournoi international avec l'élite mondiale, c'est déjà énorme !!!!!!

 Nous ne pouvons avoir que des regrets néanmoins que ce soit dans la réussite ou dans l'échec nous sommes très fières de ce qu'elles ont réalisé.



Prochaine étapes ; le tournoi international de Slovaquie

La délégation Française rentre ce lundi mais le repos va être de courte durée !! Ce jeudi 4 avril, tout le monde repart pour la Slovaquie à Bratislava.
Juste le temps pour nous d'effectuer les derniers petits réglages, d'appliquer les conseils d'autres coachs et juges, et Laëtitia Lenclos, Chloé Bajek, Inès Bridoux et Maëlys Lenclos s'envoleront de nouveau.

Tous derrière elles pour qu'elles réussissent haut la main ce test qui sera déterminant pour la suite.
 


Johan Lenclos

Présentation | Compétitions | Résultats | Galerie Photo | Vidéos | Divers | Archives







Galerie
La Gymnastique en images
3ème rencontre inter-structures handicap


L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Les annonces

Recherche

Dans la boutique



Infos FFGym